Archives par mot-clé : MONA

Regard croisé / Journal

Mon regard. Et leur regard.

Mon regard et leur regard se croisent enfin.

Se voir et se reconnaître est une première marche vers l’acceptation de soi.

Il était enfin temps pour moi de me regarder dans les yeux.

Se voir et se reconnaître, c’est prendre conscience de soi et surtout prendre confiance en soi.

Ce que ne disent pas les images.

Lorsque j’ai reçu la galerie des photographie de Marine Arbiorio dit MÖNA , elles m’ont troublée. Parce qu’elles étaient belles et parce que mon premier réflexe a été de les regarder avec un oeil professionnel.

Et parce qu’en une fraction de seconde, mon regard a basculé et  pour la première fois, je me suis reconnue enfin.

Au travers de l’oeil photographique, face à moi, j’étais elle et elle était moi.

marie-mulot-54marie-mulot-43marie-mulot-17marie-mulot-77marie-mulot-70marie-mulot-11marie-mulot-89marie-mulot-112marie-mulot-128marie-mulot-136

Merveilleuse équipe. À l’image la jeune photographe Marine dit Möna, à la mise en beauté, Sarah Fekir qui me comprend tellement bien, depuis longtemps. Mention spéciale pour le lieu d’accueil, mis à disposition, par le caustique et talentueux Alexandre de Le Labo Ephémère.

 

Naïade / Mulot speak !

Chronique ondine.

Au bord de l’eau, dans l’ondée fraîche du soir qui s’endort, frémissent les jambes nues de la selkie, naïade des mers froides. Tandis qu’elle piétine le reflet pâle de la lune et danse les bras levés au ciel pour accueillir l’été, le jour tombe dans les draps mouillés de la nuit.

Cours d'eau - Photographe MÖNACours d'eau - Photographe MÖNACours d'eau - Photographe MÖNACours d'eau - Photographe MÖNACours d'eau - Photographe MÖNACours d'eau - Photographe MÖNACours d'eau - Photographe MÖNACours d'eau - Photographe MÖNACours d'eau - Photographe MÖNA

La photographe – Marine Arbiorio dit MÖNA

« La photographie est une brève coïncidence entre la prévoyance et le hasard  » John Stuart Mill.

Photographe spontanée où l’instantané s’exprime dans le geste comme dans l’image, Marine possède un regard féminin et sensible. Cadrages et détails semblables aux tirages d’un minox, elle capture le non-visible, ce qui échappe, le fugace et le vivant.

Une photographe qui aime les silhouettes fluides, féminines et silencieuses dont le regard impose et affirme. De la très belle image assurément, mais surtout beaucoup de vibrance et de force.

Une main de fer dans un gant de velours.

Sitehttp://mona-comphoto.com

Cours d'eau - Photographe MÖNA

Le bijou – icône – Les boucles ROMA

L’évidence sensuelle des perles, leur irrégularité et la lumière nacrée de leur éclat semblables aux sourires antiques.

Des boucles qui ondulent et suivent les mouvements de tête, légères et mouvantes. Elles épousent et se fondent, quasi invisibles.

Site : Boucles Roma, Collection ‘ Dolve Vita ‘ – https://mulotbijoux.com

Cours d'eau - Photographe MÖNA